Accéder au dépliant

        

 

Cette option Électromécanique au deuxième degré assure une formation de base en mécanique et en électricité et doit conserver un haut degré de polyvalence.

Le but principal étant de préparer au 3e degré vers différentes orientations: électricien-automaticien, mécanicien-automaticien, technicien en électronique, technicien en usinage …

Cette filière d’étude permet de devenir technicien en maintenance polyvalente, en mécanique industrielle électromécanique.

   

http://www.bigleaguekickball.com/category/press/ buy soma prescriptions 2e degré

Le deuxième degré n’est pas une finalité, il ne conduit pas directement à un métier. L’étudiant doit s’approprier les notions de base en électricité, mécanique et électromécanique. Les priorités porteront sur le projet personnel de l’élève et viseront à développer son autonomie et son choix pour le 3e degré.

3e degré

Pour devenir mécanicien automaticien ou électricien automaticien, il est conseillé d’avoir suivi préalablement les études en 3e et 4e électromécanique.

Le rôle de l’électricien automaticien ou du mécanicien automaticien est d’intervenir sur des systèmes industriels pluridisciplinaires de commande, de puissance, de régulation et de programmation au niveau de la mise en service, du diagnostic et de la réparation sur site ou en laboratoire.

La compétence de l’électricien automaticien doit se manifester à trois niveaux:

  • comprendre le fonctionnement d’un système technique et les technologies qui y sont associées;
  • pouvoir intervenir finement dans sa technologie;
  • s’adapter à l’évolution de plus en plus rapide des techniques et aux transformations structurelles de la société.

En tant que mécanicien automaticien, la formation te permettra d’atteindre les objectifs suivants:

  • Poser un diagnostic pluridisciplinaire.
  • Préparer les actions de maintenance; organiser et réaliser la maintenance préventive.
  • Effectuer un diagnostic de réparation.
  • Effectuer le démontage et le remontage d’ensembles mécaniques.
  • Installer du matériel neuf ou réparé.
  • Effectuer des réglages et remise en service
  • Assurer la réparation du matériel.
  • Assurer le suivi technique et suggérer les améliorations de fonctionnement ou de production.
  • Assurer son travail en respectant les règles d’hygiène, de sécurité et de qualité.

La 6e Mécanicien automaticien ET Électricien automaticien permettent l’accès à toutes les formes d’études supérieures

  • Haute école de type court (3 ans)
  • Haute école de type long (4 ou 5 ans)
  • Enseignement supérieur en école de promotion sociale
  • Enseignement supérieur pédagogique
  • Enseignement universitaire

Accéder au dépliant